ID4AFRICA AMBASSADEURS

ÉMÉRITES

La Charte des Ambassadeurs ID4Africa limite le service d'un ambassadeur à un mandat de quatre ans. Les Ambassadeurs qui ont réussi à remplir leur mandat de quatre ans deviennent ambassadeur émérite et sont reconnus pour leur contribution aux questions d'identité dans leurs pays respectifs et dans le Mouvement.

Kenya
(2017-2022)

Reuben Kimotho

Secrétaire-Directeur, l'Enregistrement National, Bureau Nationale d'Enregistrement (NRB)
Ministère de l’Intérieur et de la Coordination Nationale du Gouvernement

Mr. Reuben KIMOTHO est le Secrétaire-Directeur de l'enregistrement national au Bureau de l’enregistrement national (NRB) du Kenya. Il est titulaire d'un Master en administration publique et d’un Master en droit. Il est également avocat auprès de la Haute Cour du Kenya. M. Kimotho a une vaste expérience en administration publique et dans l’enregistrement des citoyens (y compris l’enregistrement des naissances et des décès).

Île Maurice
(2019-2022)

William M. Ayelou

Registraire de l’état civil, Division de l'État Civil
Cabinet du Premier ministre

William AYELOU est le greffier de la Division de l’état civil (CSD). Il est responsable de l’enregistrement de tous les événements civils et autres questions relatives à l’état civil des personnes en République de Maurice. Il dirige également l’unité mauricienne de carte d’identité nationale, qui délivre des cartes d’identité aux citoyens, une fois qu’ils atteignent l’âge de 18 ans. Orateur régulier lors de conférences internationales sur les CRVS, il a été conférencier à la 4ème Conférence des Ministres Africains responsables de l’enregistrement civil en 2017. William est titulaire d’une licence en droit (Royaume-Uni) et d’un diplôme de troisième cycle en droit de l’environnement et de l’utilisation des sols (France). Avant de rejoindre la CDD, il était chef administratif du Tribunal d’appel de l’environnement et de l’utilisation des sols.

Burkina Faso
(2019-2022)

Michaël G. L. Folane

Directeur Général
Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d'Information (ANSSI)

Michaël Guibougna Lawakiléa FOLANE est le Directeur Général de l'Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d'Information (ANSSI), où il coordonne les opérations relatives à la cyber sécurité nationale, à la stratégie nationale de cybersécurité et au référentiel général de sécurité. Michaël a commencé sa carrière professionnelle dans le secteur privé, où il a travaillé chez Briya Technologies en tant que responsable des réseaux de services et de la maintenance informatique. Il intègre par la suite le secteur public où il a occupé successivement plusieurs postes, dont celui de Chef du département Infrastructure de communication à l’ANPTIC (Agence nationale de promotion des TIC) et de Directeur Général de l’ANPTIC. Il a travaillé notamment sur l’opérationnalisation de la stratégie nationale du Gouvernement en matière d’administration électronique, la promotion des TIC dans les autres secteurs d’activités, la mise en œuvre des projets transversaux de transformation numérique.

São Tomé et Príncipe 
(2018-2022)

Alberto Pereira

Coordinateur
Bureau d'appui à l'ordonnateur national du FED à Sao Tomé et Principe (Ministère des Affaires Étrangères, Coopération et Communautés).

Alberto PEREIRA a rejoint le Ministère des Affaires Etrangères de São Tomé et Príncipe en 1998. Il est actuellement le Ministre conseiller de la carrière diplomatique de São Tomé et Príncipe. En 2015 il a été élu par le Parlement National de São Tomé et Príncipe au poste de Président de la Commission électorale nationale, fonction qu’il a occupé jusqu’en 2018. Actuellement, il est le coordinateur du Cabinet d’Appui à l’Ordonnateur National du Fonds Européen de Développement pour Sao Tomé et Principe (Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération et des Communautés). Alberto est diplômé en droit de l’Université Jean Monet de Saint Etienne en France et est titulaire d’un diplôme postuniversitaire en Diplomatie de l’Institut Diplomatique Rio Branco de Brasília, au Brésil.

Ghana

(2016-2021)

Emmanuel K. Brown

Officier Supérieur, Autorité Nationale d’Identification
Ministère du Suivi et de l’Evaluation

Emmanuel Kpakpo BROWN est un expert en identité et en biométrie très proactif et compétent. Il possède de nombreuses années d'expérience dans l'écosystème de l'ID et a encouragé l'adoption responsable des systèmes d'identification numérique au Ghana et également à l’international pour la réalisation de l'ODD 16.9. Il est actuellement officier supérieur de la production de cartes auprès de l'Autorité Nationale de l’Identification (NIA) du Ghana. Il a des certificats en systèmes automatisés d'identification d'empreintes digitales (AFIS) et en systèmes de production de cartes d'identité (ICPS). Son sens technique et créatif a abouti à la production réussie de plus de 3 000 000 de cartes d'identité biométriques nationales pour les citoyens ghanéens. Il a également joué un rôle central dans le projet de mise en œuvre de la carte d'identité électronique au Ghana, qui a officiellement démarré en 2017. Emmanuel a travaillé au Service statistique du Ghana de 2005 à 2010 en tant que statisticien adjoint / chef de l'Impression et des publications et également consultant en communication nationale pour le projet CountrySTAT Ghana de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (ONU-FAO) en 2010.

Guinée

(2018-2021)

Mory Camara

Directeur Général et Membre de l'équipe Technique permanente, ANGEIE & ANIES
Cabinet du Premier ministre

Mory CAMARA dirige actuellement l’Agence Nationale de la Gouvernance Électronique et Informatique de l’État, une institution chargée de l'application des TIC pour la fourniture de services publics, l'échange d'informations, les transactions de communication, l'intégration de divers systèmes et services autonomes entre gouvernements (G2C, G2B, G2G, G2E, ainsi que les processus administratifs et les interactions dans l'ensemble du cadre gouvernemental afin d'organiser les services gouvernementaux de manière pratique, efficace et transparente. Mory possède une vaste expérience en tant que cadre supérieur du secteur privé et une expertise reconnue dans la conception, l’architecture, le déploiement et la gestion de solutions réseaux complexes et rentables dans le monde entier. Il a développé avec succès des initiatives d'amélioration des processus et a également mis en place de complexes solutions de manière simple et captivante.

Rwanda

(2017-2021)

Jacques Kayisire

Directeur des infrastructures TIC, TIC
l’Agence Nationale d’Identification (NIDA)

Jacques KAYISIRE est le Directeur de l'infrastructure des TIC à l'Agence Nationale d'Identification du Rwanda. Il possède près de 14 ans d'expérience professionnelle dans le domaine des TIC et travaille à la NIDA depuis plus de 9 ans. Il a commencé comme membre du groupe de travail sur le projet ID, approuvé par le Cabinet en 2008, il devient responsable des TIC. Jacques a obtenu son diplôme en 2002 du PSG College of Technology et est titulaire d'un B.Sc. en génie électrique et électronique. En 2009, il a terminé son master en gestion de la communication informatique à l'institut de technologie de Kigali et a ensuite obtenu un diplôme d'études supérieures en gestion de projet de la Maastricht School of Management aux Pays-Bas. Il a participé à la planification et à l’exécution du projet ID du Rwanda et a joué de très grands rôles dans d’autres projets gouvernementaux.

Cameroun

(2018-2021)

Jean Paul Ntsengue

Conseiller Technique
Elections Cameroon (ELECAM)

Jean Paul NTSENGUE est avocat de formation. Depuis 1992, il a été conseiller juridique des entreprises industrielles du secteur privé, consultant juridique et chercheur avant de rejoindre le secteur public. Parallèlement à ces activités, Jean Paul a été formé dans les domaines des sciences politiques, de l’économie, des finances et de la communication. Il est l'auteur d'un ouvrage de référence intitulé « Le président de la République : mythes et réalités du pouvoir exécutif », disponible en ligne sur www.artelittera.com, sous la rubrique « Science politique ». Il a travaillé à l'Observatoire National des Élections (ONEL) du Cameroun entre 2002 et 2003 en qualité de conseiller politique et a ensuite été recruté comme expert juridique auprès de la Commission technique gouvernementale pendant deux ans pour négocier l'accord de partenariat volontaire FLEGT entre le Cameroun et l'Union européenne (APV-FLEGT-CMR-UE). A l'issue de cette mission, il a été sollicité par Elections Cameroon (ELECAM), une institution électorale dans laquelle il exerce actuellement les fonctions de conseiller technique. Le projet de la biométrisation du fichier électoral lui a été confié en 2012. C’est lui qui en a présenté l’évaluation sur le plan technique, financier, juridique et politique, en même temps qu’il a procédé à la sélection des opérateurs soumissionnaires de l’appel d’offre international restreint. M. NTSENGUE est enseignant du cours de « Processus électoral » à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) et expert en démocratie, gouvernance et élection de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Afrique du Sud

(2018-2021)

Thomas Sigama

Directeur Général Adjoint, Département des Affaires Intérieures
Ministère de la Gouvernance Locale

Thomas Sigama est le Directeur en chef du traitement de l’identité au Département des Affaires Intérieures du Ministère de l’intérieur de l’Afrique du Sud. Il a rejoint le département en 2006 comme Directeur du registre national de la population. À son poste actuel, il est en grande partie responsable du traitement sécurisé de tous les documents d'identité en Afrique du Sud, qui comprend à la fois les documents d'identité à code-barres verts et les cartes d'identité intelligentes récemment lancées. Il joue un rôle de premier plan dans le déploiement de la carte d'identité intelligente dans toute l'Afrique du Sud. Il est également responsable de la gestion et de la maintenance du système national d'identification des affaires intérieures (HANIS), de la vérification des données démographiques et biométriques, de la maintenance des registres nationaux de la population (stockage, récupération et archivage) ainsi que les empreintes digitales des citoyens et de non-citoyens, y compris la résidence permanente titulaires. Thomas est titulaire d'une double licence (deuxième avec distinction), d'un certificat en développement de la gestion publique et d'un diplôme supérieur en informatique numérique.

Namibie

(2017-2020)

Oscar Muhapi

Directeur Adjoint, Département de l'Etat Civil
Ministère de l'intérieur et de l'immigration (MHAI)

Depuis 2015, Oscar MUHAPI est le responsable administratif en charge du contrôle, responsable de la division ID Production au sein de la Direction de l'identification et de la production nationale de la population, au Département de l'enregistrement des faits d'état civil du ministère des Affaires intérieures et de l'Immigration de la République de Namibie. Avant sa nomination, il dirigeait la sous-division de la capture et de la production d’informations au sein de la même direction. Il travaille au ministère depuis 14 ans et possède une connaissance approfondie sur les questions d’immatriculation. Ses responsabilités principales couvrent la gestion générale et la coordination des activités de production de documents d’identité. Il soutient le développement et la mise en œuvre des objectifs stratégiques à long terme du Ministère des plans annuels, la maintenance et la gestion du segment ID du registre national de la population, et assure une gestion efficace des cas d'identification.

 
 

Nigéria

(2016-2019)

Godswill C. Ukauwa

Contrôleur adjoint de l'immigration
Service Immigration du Nigéria

Godswill Chinemerem UKAUWA est contrôleur adjoint de l'immigration au Service de l’'immigration du Nigéria. Formé à l'application de la loi, à la justice pénale et au service de la fonction publique du Nigéria pendant plus de 20 ans, il est sans aucun doute exposé à des problèmes d'identité et comprend l'importance de celle-ci comme nécessité pour la gestion des défis économiques et de sécurité nationale. Godswill est un défenseur de l'identité digitale pour tous, dans les meilleurs délais, pour le développement socio-économique et l'amélioration de la sécurité. Sur le plan universitaire, il est qualifié dans les domaines de l’économie, de l’administration et de la gestion des entreprises, qui sont devenus utiles pour diagnostiquer les effets du crime et de la criminalité sur l’économie et la société.

 
 

Éthiopie

(2016-2019)

Daniel Lishanew

Administrateur Réseau Senior
Agence d'enregistrement des événements vitaux (FVERA)

Daniel LISHANEW est le Directeur des technologies de l'information à l'Agence Ethiopienne d'enregistrement des événements vitaux où il a conservé un rôle déterminant dans la mise en œuvre du système d'enregistrement des faits d'état civil et de statistiques de l'état civil depuis 2014. En tant que professionnel de la gestion d’entreprise et des systèmes d'information, ainsi qu’expert en biométrie, il a mis son expertise croissante au service de l’État et à la police fédérale depuis plus de 21 ans. Avant d'occuper son poste actuel à l'Agence, Daniel a été Directeur de la Direction de la collecte, de l'archivage et de l'approvisionnement des données. Il a également travaillé avec l’autorité éthiopienne des douanes et du revenu en tant que coordonnateur et expert en empreintes digitales pour aider à développer le système de numéro d’identification du contribuable et la production de cartes d’identité biométriques. Au sein de l'unité de police fédérale scientifique et criminelle, il a occupé plusieurs postes dans le département principal, notamment comme inspecteur de police adjoint, expert d'empreintes digitales latent, chef d'équipe, officier et clerc chargé d'enquêter sur des preuves médico-légales provenant de scènes de crime impliquant la détection et l'identification d'empreintes digitales. Parmi ses principales réalisations, citons la mise en place d'un système AFIS au sein de l'autorité éthiopienne des douanes et du revenu ainsi qu’au Département Scientifique de la police fédérale.

 
 

Côte d’Ivoire

(2018-2019)*

Elisabeth Gore

l'Ancienne Directrice Adjointe
Commission Électorale Indépendante (CEI)

Elisabeth GORE est l'ancienne directrice adjointe des études et de la documentation à la Commission Électorale Indépendante (CEI). Elle a commencé sa carrière en 1998 à l'Institut national des statistique (INS - Côte d'Ivoire) en tant que chargée de la communication pour le recensement général de la population de 1998 et la révision de la liste électorale 2000. Elle était responsable de la coordination des activités de sensibilisation du public. En 2008, elle a rejoint la Direction des études et de l'éducation civique (DEEC) de la Commission électorale indépendante (IEC). De 2010 à 2016, elle a participé aux processus électoraux en tant que formatrice de commissaires locaux dans diverses régions (Moyen-Comoé, Gontougo, Bounkani et Sud Comoé) pour les élections présidentielles, d'élections de conseillers régionaux et de conseillers municipaux. Elisabeth est diplômée de l'Institut des sciences et techniques de la communication (ISTC - Abidjan).

 
 

*N'a pas terminé le mandat de 4 ans, mais s'est vu décerné le titre d'Ambassadeur Emérite en raison de sa contribution exceptionnelle au Mouvement durant le mandat.